Peur du vide

 

Tellement peur de lâcher prise, que j’en oublie de m’accrocher,
En mode perdu d’avance, cette vie fera bien plus que m’écorcher,
Le temps passe et moi je pense : plus tard peut-être mais pas de suite,
Lendemain après lendemain, il n’y a plus que le néant qui s’y abrite,
En secouant mon âme l’on s’en aperçoit vite, la tristesse emplit le vide,
Mal au cœur, mal de crâne, mal au bide, constante fatigue et teint livide,
Mon quotidien ne rime à rien comme un pseudo poème en prose,
Et vainement je rêve trop fort espérant couvrir le bruit de mes névroses,
N‘entre pas dans ma tête tu n’y trouveras que diversions et futilités,
Tant d’années maintenant que je maîtrise l’art d’esquiver la réalité,

Pétrifié à l’idée qu’un jour cette vie s’achève, par l’enjeu je reste hypnotisé,
Eux me regardent, rient à pleines dents, cette voie n’est pas la mienne,
Un chemin dangereux et sinueux sur lequel mon immobilisme m’entraîne,
Refuser de progresser ou reculer pour mieux céder, rassuré d’être paralysé,

Dieu sors moi de cette torpeur ! Il n’y a de force et de puissance qu’en Toi,
Eradique ce mal de mon for intérieur ! La hawla wa la qouwata illa billah,

Guéri je ne le suis point, parfois un éclair de lucidité me transperce l’esprit,
La douleur est vive alors que je constate tout ce temps perdu à hésiter,
Il est venu le moment de faire des choix, suis-je enfin prêt à faire le tri ?
Sans m’en apercevoir,  le faux de cette vie cessera bientôt de me parasiter,
Sur les chemins du Firdaws, méfie toi de ceux qui t’indiquent un raccourci,
Evidemment, je ne suis pas au bout de mes peines mais je me dois de résister,
Remettre à plus tard son salut est aussi absurde qu’espérer avancer en restant assis.

T'as aimé ? Alors partage !

Étiquettes : ,

7 Responses


  1. Mouna on 15 Fév 2013

    Salam aleykom « grand » frère !!!

    Voici un post qui me laisse pensive…
    Un  » vieux » 😉 sage ma dit un jour, que cette tristesse finira par s’envoler inchallah pour laisser place à la joie et au bonheur!!! Qu’il faut y croire et œuvrer dans ce sens.
    La SEULE et unique chose qui écarte la tristesse du cœur c’est l’amour d’Allah subhana wa taala !!
    Plusieurs choses sont à notre portée pour augmenter notre foi et nous rapprocher d’Allah et ainsi éradiquer la tristesse au profit de l’allégresse !!!
    Ne serait ce que dans le bon comportement avec des inconnus. Aider une vieille dame à traverser et ce sourire qu’elle t’offre en te disant merci, ça illumine ta journée.
    Il y a aussi, la participation à des actions pour notre communauté … Ça n’a pas de prix !!!
    Ce « vieux » sage ma également qu’il faut savoir prendre du recul par rapport aux relations humaines, et prendre des décisions qui même si elles peuvent être dur aujourd’hui seront bénéfiques par la suite.
    Et tu sais quoi ? Il avait raison sur toute la ligne.
    C’est le mélange de tout ça qui fait qu’aujourd’hui la tristesse à laissé place au bien être El hamdoulilah!!!

    Encore merci pour ce post qui invite à réflexion !!!
    Dans l’attente de te lire ou de t’entendre !!!

    Assalam aleykom wa rahmat Allah wa barakoutou

    • YacineD on 16 Fév 2013

      Wa aleykoum Salam oukhti !

      Barakallahou fik pour ton commentaire plein de bienveillance, comme toujours.
      Une petite explication s’impose néanmoins :
      J’ai volontairement employé la première personne du singulier pour plusieurs raisons.
      D’abord parce que l’on peut tous et moi le premier se sentir concerné par tout ou partie de ce texte, ensuite parce que je souhaitais que le lecteur se projette mieux en le lisant.
      En clair, rassure toi je ne parle pas tant de moi dans ces quelques lignes, je me suis surtout souvenu de ce que j’étais avant d’avoir la chance de trouver Allah swt sur ma route, je voulais surtout parler à celui ou celle qui parfois reste les bras ballants, le prévenir que l’immobilisme ne mène jamais sur la bonne route et c’est là que ton commentaire prend tout son sens : agir pour soi et pour l’autre, il n’y a pas de différence car le bonheur en est le résultat assurément.
      Rassure toi donc, si j’étais dans l’état d’esprit de la première strophe, il y a des chances que tu fusses déjà au courant, tu en sais assez sur moi pour savoir que je n’ai pas de raison de me plaindre sur mon sort, al hamdulilah.

      Encore merci pour ton intervention,

      Wa salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatu,

      PS : La prochaine fois que tu mets des guillemets à « grand » frère, soulignant ainsi mon manque de verticalité je censure ton commentaire ! 😛
      PS 2 : Il a l’air sympa ce « vieux sage » faudra que tu me le présentes !

      • Mouna on 16 Fév 2013

        Al hamdoulilah, ton commentaire me rassure !!!
        Et ce post ma longuement fais réfléchir. Dans un premier temps j’me suis inquiétée et interrogée, puis dans un second Temps ce post ma fait réfléchir…pas besoin de t’en dire plus tu as déjà compris de quoi il s’agit!
        Grâce à mon « vieux sage » aujourd’hui je m’épanoui El hamdoulilah.

        PS: mon « vieux sage » je sais pas trop si je peux te le présenter, après tu vas me le piquer !!! Il aura moins de temps pour moi ( déjà qu’il en a pas bcp 😉 )

      • Mouna on 16 Fév 2013

        PS: je pensais que j’étais la seule personne à encore utiliser ce terme de « névroses  » !!!

  2. Mouna on 16 Fév 2013

    Ps: bravo pour la phrase « cachée » que l’on retrouve dans le texte 😉

    • YacineD on 16 Fév 2013

      Une phrase cachée ? où ça ?! 😉

      • Mouna on 16 Fév 2013

        Hi Hi 😉 aaaaah daccord chuuuut c un secret 😉 je ne le dirai à personne promis 😉